Quelques conseils pour bien profiter des courses de longue durée

Les courses de longue durée sont un élément essentiel dans tout programme d'entraînement, qu'il s'agisse de 5 km ou d'un marathon. Elles permettent de développer la résistance et l'endurance, et apprennent à votre corps à gérer les longues distances ainsi que la fatigue qui en découle. Les courses de longue durée ne doivent pas être un calvaire, que du contraire. Suivez nos conseils et elles seront nettement plus agréables !

Courez à la musique ! 


Lorsque vous écoutez de la musique, vos pensées ne sont pas constamment focalisées sur la longue distance qu'il vous reste à parcourir. Cela peut aussi vous distraire de la douleur éventuelle dans vos jambes. Attention : n'écoutez pas votre musique à un volume exagéré, afin de pouvoir encore entendre les bruits environnants. Veillez aussi à ne pas être trop dépendant(e) de la musique, au cas où votre batterie se déchargerait totalement durant la course...

Inscrivez-vous dans un club de running.


Le fait de courir dans un club peut s'avérer motivant. Les clubs sont souvent répartis en petits groupes de coureurs ayant plus ou moins le même niveau. L'un des avantages des organisations, c'est qu'elles prévoient souvent de l'eau et des boissons sportives pendant les courses. Un club de running est, certes, moins intéressant pour les gens qui aiment courir quand bon leur semble. L'idéal est d'alterner entre le running en groupe (pour l'aspect social et la motivation) et la course en solo, qui permet de développer la résistance mentale dont vous avez naturellement besoin. 

Cherchez un(e) partenaire de course. 


Pour certains coureurs, l'idéal est de courir à deux et ce pour diverses raisons : ils n'aiment pas courir seuls, ils aiment bavarder, ils se sentent plus en sécurité ainsi... Le fait de courir à deux vous offre plus de flexibilité que dans un club, où vous êtes attendu(e) à un moment précis. Un club peut en outre intimider les débutant(e)s, qui préfèrent alors courir à deux. Assurez-vous néanmoins que vos rythmes sont en phase afin de ne pas vous surentraîner. Tenez également compte du fait que votre partenaire peut se blesser et qu'à ce moment-là, vous serez de nouveau seul(e)... Vous pouvez aussi demander si quelqu'un veut faire du vélo à vos côtés. Cette personne pourrait même transporter de quoi boire pour le trajet... d'une pierre deux coups ! 

Courez en boucles 


Au lieu de faire un tour unique de 15 km, vous pouvez parcourir 3 circuits de 5 km. Ainsi, par exemple, vous aurez la possibilité de passer par la maison pour vous hydrater et faire une pause-toilette si nécessaire. Bien entendu, la répétition constante d'un même parcours peut aussi devenir monotone. Tenez-en compte. Peut-être pourriez-vous rendre chaque tour un peu différent ? Ou demander à un(e) ami(e) de vous accompagner pour un tour ! Il existe encore de très nombreuses astuces mentales pour vous motiver pendant la course.

Next article

Le Sofico Gent Marathon au cœur de Gand !

L’innovation constante du produit vous permet de conserver un avantage compétitif dans un marché en évolution.

Bureaux et partenariats locaux pour offrir nos services à nos clients dans plus de 20 pays.

30 années d’expérience et de savoir-faire dans le secteur.

Plus de 80 implémentations fructueuses grâce à une approche de projet optimisée.

Contacter

Technologiepark 84
B-9052 Zwijnaarde
Belgique
+32 9 210 80 40
contact@sofico.global